L'immobilier à Longjumeau
27 Juin

Quelle rentabilité attendre de la location saisonnière de votre appartement à Évry ?

Vous possédez un appartement à Évry. La tentation est grande de le louer pendant vos vacances, durant quelques semaines … C’est bien connu, la location saisonnière a des avantages : elle permet au propriétaire de rembourser non seulement ses charges annuelles de copropriété, mais aussi ses mensualités de crédit ! Alors est-ce vraiment une bonne opération ? Quelle rentabilité en attendre ? Pour aider les Français à y voir plus clair, MeilleursAgents a étudié la rentabilité de la location saisonnière à Paris, Lyon et Bordeaux. Cela vous donnera peut-être quelques pistes de réflexion. Ainsi, la plateforme a déterminé le nombre de jours de location nécessaires pour rembourser ses charges de copropriétés et/ou de mensualité de crédit. Voici les grands enseignements :

• Dans les trois villes étudiées, moins de deux semaines de location suffisent pour rembourser une année de charges de copropriété dans les quartiers à forte demande touristique (à titre d’exemple : Champs-Élysées, Saint-Germain des Prés à Paris, Quinconces-Hôtel de Ville à Bordeaux, Bellecour-Hôtel Dieu à Lyon)
• Parmi ces trois villes, le quartier Part-Dieu Villette (Lyon) est le plus rentable au global en location saisonnière : il suffit de 12 jours pour y rembourser une mensualité de crédit.
• Dans certains quartiers lyonnais (Cordeliers, Bellecour,..) et bordelais (Gare St Jean), trois semaines de location saisonnière permet à un propriétaire de rembourser une mensualité de crédit ainsi que plus de la moitié de ses charges annuelles.
• Le taux de rentabilité pour 4 mois de location saisonnière (limite légale dans ces trois villes) est généralement équivalent à la rentabilité pour 12 mois de location classique, et même supérieur à Lyon.

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée